30 ans après Révélation, Les Cullen et leur entourage débarquent en Californie...quel sera leurs destin?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H

Aller en bas 
AuteurMessage
William Braxton

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : Newport Beach - Californie

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Vampire
¤ Bien ou mal? ¤: Je ne suis pas aussi mauvais que tu ne le penses
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 1:55

    Newport Beach. Petite bourgade calme et réputée pour son espace naturel. Mouhaha, n’importe quoi. S’il y a bien une chose qui était intéressante ici c’était plutôt l’ambiance qui régnait sur la ville et l’atmosphère qui hantait les rues des quartiers où se déroulaient les fêtes. Ce n’était pas pour rien que je m’étais installé ici, mais plutôt pour y retrouver l’ancien William qui aimait profiter de la vie sans se soucier de rien.
    Car il était clair que ma transformation m’avait changé. Depuis que j’étais un vampire j’avais apprit à être plus responsable. Le dégout de mes meurtres m’avait également permit de connaitre mes propres limites. Les premières années n’avaient été que souffrance entre le temps que j’avais mit à assumer celui que j’étais devenu et la tristesse de voir les êtres que je chérissais le plus, a savoir mon père et quelques oncles et tantes, mourir les uns après les autres.

    Je ne supportais plus d’errer dans cette ville ou j’avais tout perdu si bien que je m’étais senti le besoin de m’éloigner et de voyager. Ainsi j’avais parcouru l’Amérique tout en me permettant de forger le vampire que j’étais, tout en sachant que je devrais un jour m’arrêter et m’installer quelque part.
    La fraicheur de la ville et ses attraits plus que nombreux encore avaient fait arrêter mon choix à Newport Beach. C’était sans savoir à nouveau ce qu’il m’y attendait.
    J’avais en effet apprit que cette partie de la Californie grouillait de vampires. Mais certains d’entre eux n’étaient pas comme les autres.
    En m’inscrivant au lycée je pensais être le seul de mon espèce à fréquenter les lieux. Je savais que je pouvais contrôler ma soif et ainsi tout aurait bien été. Seulement dès les premiers jours j’attirais l’attention auprès d’une famille qui, à moi aussi, m’intriguait.
    J’avais su me renseigner pour connaitre leur nom, les Cullen. Ce clan, plutôt nombreux d’ailleurs étaient essentiellement composé de vampirse mais on y trouvait également des humains et des êtres que je n’avais encore jamais rencontré et qui été une sorte de mix entre vampire et humain, apparemment appelé hybride. Ceux-ci trainaient même avec nos ennemis naturels, les loups garous. Situation extrêmement étrange n’est-ce pas ?
    Je n’en n’étais pas revenu et je dois avouer qu’encore aujourd’hui quelques détails m’échappaient mais j’avais appris que l’amour était le secret de leur lien ! A leur guise après tout.

    Seulement cette union notamment, m’empêchait d’approcher celle qui m’attirait depuis un an déjà : Mackenzie Cullen Hale. Une jeune fille plus intéressante que jamais car elle était l’une des rares à me résister. Ce à quoi je n’étais pas habitué et qui avait fait que je m’étais encore un peu plus attaché à elle.
    Elle était l’humaine que je fréquentais le plus au lycée et je ne comptais pas baisser les bras concernant sa séduction, sachant que je remarquais comme je l’attirais également. Je sentais que si je pouvais résister à la tentation de la soif qu’elle exerçait sur moi, son cœur à elle, ne pourrait éternellement échapper à mon charme.

    Alors que je pensais, une fois de plus, à celle qui hantait sans cesse mon esprit sans que je le veuille, je prenais la direction de la foret pour aller chasser. Laissant libre cours à mon instinct je me laissais guider par mes sens aiguisés. Mais alors que je guettais une biche, une odeur plus alléchante me fit dévier de mon but premier. Sans à peine me rendre compte, j’étais réellement plus assoiffé que jamais et distrait par cette envie, me laissais guider jusqu’à une nouvelle proie. Je bondis sans preter garde à l’identité de la pauvre victime, la planquant contre un tronc d’arbre. Lorsque je relevais les yeux et découvrit celle qui faisait chavirer mon cœur je hurlais d’un ton à la fois euphorique à cause de la soif et inquiet, paniqué :

    -Mackenzie !

    Je me forcais à détacher mes yeux des siens pour baisser la tête et reprendre mes esprits, ce qui ne fut pas aisé. Quelle stupide petite humaine imprudente !

    -Que fais-tu ici bon sang ! J’aurais pu te tuer !

    L’avais-je blessé en la secouant violemment ?Je ne l’espérais pas. Je n'osais vérifier et recroiser son regard pour le moment, n'étant pas reellement calmé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Cullen Hale
Admin & Beautiful queen
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Pas très loin d'un vampire ou même un loup garou

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Humaine
¤ Bien ou mal? ¤: Ne déclenchez pas ma colère, c'est juste un avertissement.
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 11:53

Oui c’est vrai en ce moment j’aimais bien me retrouver seule lorsque je rentrais du lycée. Étrange ? Oui un peu quand on sait que je ne quitte quasiment jamais mes amis et encore moins ma famille. Mais en ce moment j’étais plutôt du genre distraite, j’avais envie de calme, d’avoir un espace à moi, savoir que personne ne me surveille sans cesse. Bien sur il ne fallait pas rêver on me surveillerait toujours discrètement. Pourquoi ? Parce que j’étais une innocente et fragile humaine. Je détestais cette idée surtout lorsqu’on a pour famille un clan de vampires et une meute de loups-garous. Par chance je n’étais pas seule à être des plus banales en matière de nature, mes deux cousines l’étaient également et je devais avouer que c’était préférable. Parce que oui c’est dur d’être humaine dans une telle famille.

Non seulement tout le monde croit que vous êtes encore une enfant mais en plus ils s’inquiètent tous pour un rien. Pas moyen d’être tranquille il y a toujours quelqu’un pour veiller sur nous . Ca avait un coté rassurant bien sur, se savoir à l’abris de tous les fous qu’hébergeaient ce monde, et de toutes les créatures également. Cependant j’avais la chance d’être de ceux qui savent, ne pas être ignorante à leur existence était un avantage et un inconvénient. Avantage parce qu’il est facile d’en reconnaître et donc de se méfier. Inconvénient parce que apparemment les Volturis détestaient cette idée. Mais par chance cela faisait plus de trente ans qu’ils n’étaient pas revenus. Et s’ils revenaient un jour ? Bouh cette idée me fit frissonner. D’une démarche élégante je rejoignis la forêt qui bordait notre maison.

J’aimais énormément passer du temps dans cette foret en ce moment. Qui aurait cru que la si délicate Mackenzie aimait passer du temps dehors quitte à se tacher ? Plus d’un serait étonné. Bref j’entrais dans la petite forêt, et déjà je pouvais sentir l’humidité et la fraîcheur du lieu. Une odeur familière de terre, de mousse et autres me parvint. J’avais la permission de m’y promener tant qu’aucun membre de la famille n’y était pour se nourrir. Ca tombait bien aujourd’hui personne n’avait décidé de manger. Je l’avais rien qu’à moi. Marchant, je m’enfonçais un peu plus, avec douceur et légèreté juste pour profiter du temps. Puis tout d’un coup les oiseaux s’envolèrent, des petits bruits de pas s’éloignèrent et plus rien. Plus aucun bruit dans la foret qui avait paru si vivante il y a quelques secondes.


Mon instinct me dit que tout cela n’était pas très bon. Quelque chose avait fait fuir les animaux ? Un membre de la meute ? Non d’habitude il ne venait pas dans la partie réservée à la chasse de la famille. Immobile je cherchais du regard la cause quand soudain je fus plaquer contre le tronc d’un arbre avec force. Le choc me coupa la respiration, et me fit fermer les yeux. Aoutch ! Bon dieu qu’est ce qu’il se passait ? Puis soudain une voix trop familière à mon goût prit la parole. William ? William Braxton ? J’ouvris les yeux, encore un peu chamboulée par tout ça. Oui c’était lui, devant moi la tête baissée. Mais que lui avait-il prit ? Il était fou ? Puis soudain comme un flash l’idée probable qu’il était en chasse me traversa l’esprit. Ohoh pas bon du tout. Il était préférable de se trouver ailleurs lorsqu’un vampire était assoiffé.

- William ? Je.. Je suis désolée je me… promenais tout simplement.


Bafouillai-je. Trêve de sarcasmes, autant éviter de l’énerver non ? J’étais peut être imprudente mais pas encore suicidaire. Mais la vraie question était plutôt :

- Qu’est ce que toi tu fais ici ? Si près de chez moi ?

_________________
&&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brave-new-world.forumotion.com/index.htm
William Braxton

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : Newport Beach - Californie

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Vampire
¤ Bien ou mal? ¤: Je ne suis pas aussi mauvais que tu ne le penses
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 14:25

    Les sens en ébullition, je préférais reculer un peu pour être certain de ne pas dévorer Mackenzie. Je m’arrêtais à un mètre de là pour prendre place sur un rocher. Son odeur était toujours présente mais un peu moins enivrante. Doucement je m’assis et relevais la tête. Je croisais alors le regard surpris de la jeune-fille. A quoi s’était t’elle attendu au juste en venant ici ? Elle n’était tout de même pas aussi ignorante avec la famille qu’elle avait, elle devrait connaitre les dangers qui rodaient aux alentours, et en particulier dans les bois. Ou étaient donc d’ailleurs ses protecteurs qui d’habitude ne la quittaient jamais ! Il était rare de voir l’adolescente seule et il avait fallu que cet évènement se produise au mauvais endroit au mauvais moment. Je grommelais dans ma barbe avant de la mettre en garde :

    -Tu ne devrais pas roder seule ici ! C’est bien trop dangereux.

    Je pensais alors à ce qui aurait pu se passer si je n’avais pas su m’arrêter à temps. Non seulement je m’en serais voulu d’avoir tué un humain. Cela faisait des années que je n’avais pas commis de meurtre et replonger m’aurait détruit. Mais en plus il s’agissait de Mackenzie. Je ne me serais jamais relevé de ma culpabilité, effondré. Comment imaginer la vie ici sans elle ? J’aurais du fuir mes erreurs encore une fois. Et également sa famille. Car il était certain que les Cullen aurait recherché ses meurtriers et comme je vivais seul, ils auraient facilement pu se débarrasser de moi.

    Je secouais la tête pour chasser ces sombres pensées et me concentrais sur la question de la jeune fille. Je souris d’un air malicieux en voyant qu’elle reprenait ses esprits. Que croyait-elle en me disait que je me trouvais près de chez elle ? Que j’espionnais la villa Cullen ? Cela faisait bien longtemps que je ne l’avais pas fait. Il était vrai qu’à mon arrivée j’avais tellement été intrigué par cette famille que je l’avais épié pendant quelques temps, quelques jours, dans le but de voir comment elle vivait : leur mode de vie, leur alimentation… Mais lorsque j’en avais appris assez pour me satisfaire j’avais cessé mes activités. Sans compter que les derniers temps je sentais que l’un des vampires, Edward je crois, semblait se douter que quelqu’un rodait près d’eux. Comment l’avait t’il remarqué, je ne le savais pas. Surtout que j’avais pris toutes les précautions nécessaires. Aujourd’hui la famille exerçait juste sur moi une sorte de fascination bienveillante et m’inspirait le respect.
    Je répondis sincèrement à Mackenzie mais avec un ton quelque peu railleur :

    -Eh bien tu ne le sais surement pas mais j’habite de l’autre coté de la forêt, nous sommes presque voisins.

    Quand à dire que je me promenais également reviendrait à mentir. Je décider de poursuivre dans la franchise, surtout que la jeune-fille n’était pas stupide. Elle avait bien remarqué que j’étais un vampire.

    -Quand à ce que j’étais en train de faire, je crois que tu peu aisément tirer la conclusion de mes actes.

    Je soupirais devant son air faussement innocent. Pourquoi les humains étaient t’ils tant attiré par le risque ? Ils n’étaient pourtant quand même pas tous suicidaires ! Ou alors peut-être se révélaient t’ils être plus stupides que je le croyais. Les yeux toujours rivés sur la jeune fille je lui demandais en serrant les dents :

    - Comment est-ce que tu vas ? Tu n’es pas blessée ?

    Je serais bien venu vérifier par moi-même mais je ne le pouvais toujours pas. Elle sentait trop bon, j’avais bien trop soif ! Et j’avais peur de me mettre en colère aussi. J’étais assez à cran avec ce qui avait failli se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Cullen Hale
Admin & Beautiful queen
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Pas très loin d'un vampire ou même un loup garou

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Humaine
¤ Bien ou mal? ¤: Ne déclenchez pas ma colère, c'est juste un avertissement.
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 15:20

William se recula pour s’asseoir sur un rocher en face de moi à quelques pas. Moi je restais collée contre mon tronc d’arbre, encore un peu sous le choc même si mes esprits me revenaient un peu. Mince j’allais avoir des bleus c’est sur ! Certainement une bosse sur le crâne mais mise à part ça tout devrait plus ou moins rouler. Mon regard croisa le sien. Et je fus surprise de voir la noirceur de ses yeux. Bon oui bien sur ce n’était pas la première fois que je voyais ça mais sur lui si. J’avais toujours connu son regard doré au lycée et voir ce changement m’étonnait malgré tout. Ca renforçait l’air mystérieux qu’il portait si bien. Beurk qu’est ce qu’il m’arrivait ? Certainement ce coup sur ma tête. Mes pensées me tirèrent un léger sourire. Il fallait vraiment que j’arrête moi. Et lui aussi il fallait qu’il arrête de se trouver toujours aux mêmes endroits que moi. Ca ne m’aidait en rien pour lui rester indifférente même si je jouais plutôt bien ce rôle.

- Ce n’est pas dangereux ici. Enfin c’est pas censé l’être.


Répliquai-je alors sur le même ton mais un peu modéré. Pas la peine qu’il s’énerve je n’aurais rien à y gagner et lui non plus. Je commençais à me détendre un peu, massant mon bras. Je ressentais une certaine douleur bien que légère. Une chance que je n’avais rien de cassé, il aurait fallu que je trouve une explication, et mentir n’était pas simple dans ma famille. C’était même impossible sauf si quelqu’un était la pour me couvrir. Je jetais un coup d’œil aux alentours et je devais avouer que j’étais drôlement étonnée de ne voir personne accourir ni autre vampire ni loup. Peut être qu’ils avaient pris au sérieux mon envie d’être un peu plus autonome. C’était peut être préférable ainsi, du moins pour la survie de William. Un sourire malicieux étira ses lèvres ce que je ne manquais pas de remarquer.

- Voisins ? Sympa…

M’exprimais-je étonnée par la nouvelle. Pour une surprise oui ça en était une. Alors il n’y avait que quelques mètres qui séparaient ma maison de la sienne ? Visiblement je n’avais pas fini d’être surprise. Mais n’empêche moi je savais pas qu’il venait chasser dans ma petite foret. Par chance s’était notre première rencontre. D’ailleurs il n’avait pas peur de tomber nez à nez avec Jacob ou quelqu’un d’autre.

- Je savais pas que tu venais ici.

Avouais-je alors. Si maintenant il fallait aussi que je prenne le calendrier de ses sorties repas pour pouvoir me balader tranquillement ici c’était pas gagné pour moi. Et puis mince il n’y avait pas qu’une foret en Californie ! Gardant cette réplique pour moi je préférais pas envenimer les choses. Mais je me gardais de commenter sur ses activités qui l’avaient mené ici. On ne pouvait pas faire plus clair. Même si ça faisait longtemps que je n’avais plus de doutes sur sa nature.

- Ca va merci. Rien de casser tout va bien.

Dis-je en remuant mes bras et en passant ma main derrière ma tête. Une petite bosse était bel et bien présente et douloureuse en plus. Par une chance incroyable je ne m’étais pas égratignée. Rien pas une petite coupure ou autres. Lui demander comment lui allait serait peut être bête. Mise a part qu’il devait être assoiffé et qu’il se retenait pour ne pas planter ses dents sur moi tout devait aller pour le mieux. D’un geste inutile je tentais de déplisser ma robe, de toute façon elle était foutue alors je ne m’acharnais pas.

_________________
&&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brave-new-world.forumotion.com/index.htm
William Braxton

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : Newport Beach - Californie

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Vampire
¤ Bien ou mal? ¤: Je ne suis pas aussi mauvais que tu ne le penses
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 16:58

    -Je vois que l’idée te réjouit raillais-je

    Notre voisinage pouvait lui déplaire autant qu’elle le voudrait, pourtant elle ne pourrait me faire partir comme ça, j’aimais trop cet endroit et ne savais même pas qu’elle habitait ici lorsque je m’étais installé dans ce quartier de Newport Beach. Enfin son expression ressemblait tout de même plus à de la surprise.
    Je vivais certes près de chez les Cullen mais de l’autre coté de la forêt à quelques kilomètres, longs à franchir pour une simple humaine.

    - Cette forêt est dangereuse pour toi comme pour moi si l’on ne prend pas garde ! Tu ne sais pas que je chasse ici parce que je fais attention à venir lorsque ta famille ne s’y trouve pas. Vampire comme loup. Je n’ai pas été assez prudent aujourd’hui. Tu m’as fait avoir une peur bleue.

    La colère s’était dissipée pour laisser place à l’inquiétude. Si je n’étais pas un être dénué de sensation ne serait-ce qu’un peu humaine, je crois que j’aurais frissonné. Comprenant son mécontentement concernant son peu de solitude et de liberté j’ajoutais :

    -Et j’ai choisi ces bois simplement parce qu’ils sont les plus près de chez moi !

    Je pensais alors aux loups garous, me demandant ce que ceux d’ici me feraient si je les croisais. Ils avaient beaux fréquenter des vampires et être liés à eux ils ne m'accorderaient à moi, certainement pas un traitement de faveur. Je me rappelais la première fois ou j’avais eu affaire à un transformateur solitaire. C’était du temps ou je voyageais il y avait à peine dix ans. La rencontre avait été assez périlleuse. J’étais ignorant à leur sujet à l’époque et bien que l’odeur environnante ne m’inspirait pas confiance je ne savais pas que nous étions des ennemis naturels. Je ne pensais pas qu’il se ruerait à une vitesse inimaginable sur moi. Je n’avais appris que bien après que leur tache était de nous éliminer, nous les vampires. Aujourd’hui encore j’avais quelques traces de cette longue course poursuite et j’étais persuadé que si le loup n’avait pas été seul, je ne serais plus de ce monde aujourd’hui.

    Ce fut la voix de Mackenzie qui me rappela à l’ordre, bien que je n’avais pas été énormément distrait. Elle me disait qu’elle allait bien. Je la regardais pourtant bouger : déplier, replier son bras. J’avais des doutes sur la véracité de ses paroles. Pourtant ce n’était pas le moment de jouer les dures.

    -Nous avons tous les deux de la chance que tu ne saignes pas.

    Je ne sais pas si j’aurais supporté l’odeur qu’elle dégagerait autrement. Je regardais la jeune fille qui était toujours collée au tronc d’arbre. Je ne saurais dire si elle était paralysée par le choc ou la peur de voir que j’étais assoiffé mais elle me rendait la tache plus aisée en n’approchant pas. Je la remerciais intérieurement.
    D’ailleurs je ne comprenais pas ce que je faisais toujours ici. Si je n’étais pas aussi stupide je lui fausserais compagnie pour aller chasser de ce pas. Mais quelque chose m’attirait trop chez Mackenzie depuis le jour où je l’avais rencontré au lycée, et je ne supportais pas de la voir loin de moi. Etre aussi possessif me jouerait un jour de vilains tours. Une fois de plus je croisais son regard envoutant pour ne plus ciller. Enfin il fallait dire qu’être un vampire vous permettait de rester facilement… de marbre, dans tous les sens du terme. Je lui demandais sans changer de position, reellement curieux à ce sujet:

    -Depuis combien de temps as-tu deviné que je suis un vampire? Tu savais avant aujourd'hui que je me nourissais de sang animal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Cullen Hale
Admin & Beautiful queen
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Pas très loin d'un vampire ou même un loup garou

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Humaine
¤ Bien ou mal? ¤: Ne déclenchez pas ma colère, c'est juste un avertissement.
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mar 30 Juin - 18:20

Ce n’était pas que l’idée me déplaisait au contraire… enfin si peut être un tout petit peu. Et dire que depuis tout ce temps il vivait la sûrement à quelques kilomètres de chez moi. Soudain je me surpris a avoir une idée tordue. Non bien sur que non c’était juste impossible ! S’il était venu nous épier tonton Edward aurait capté ses pensées ou ma mère aurait des visions a force. Et puis les sens des vampires étaient surdéveloppés alors quelqu’un aurait forcément deviné sa présence. N’empêche cette idée resterait toujours dans un coin de ma tête. Moi parano ? Pas du tout… En tout cas il semblerait qu’on veuille absolument nous rapprocher. Qui s’amusait avec le karma ? Pas la moindre idée mais tout cela n’était pas vraiment bon. Sans parler que ma famille préférait me voir fréquenter des humains.
Seulement voilà il semblerait qu’a force de fréquenter les vampires on les attire !

- Eh bien tu as de la chance pour le moment. Car toute ma famille vient chasser ici et tu sais très bien qu’en venant ici tu laisses des traces. Il serait effectivement préférable que tu fasses plus attention. Et puis la prochaine fois que t’as une petite faim préviens moi afin qu’on évite de renouveler cette… expérience.

Lui intimai-je alors. Ce n’est pas que je n’appréciais pas sa présence seulement nos rencontres au lycée, en toute sécurité me convenaient assez bien, même mieux. J’avais vécu depuis toujours au sein d’une horde de vampires alors je n’avais pas vraiment peur seulement je préférais éviter les missions suicides pour l’instant. Étudiant ses traits je pus me rendre compte que la colère qui était présente il y a quelques temps s’était atténuée voire elle avait peut être disparue. J’étais plus à l’aise qu’au début de notre rencontre mouvementé et je tentais de trouver une position confortable contre l’arbre. Une peur bleue ? Alors il y avait bien quelque chose sous cette carapace ! J’affichais un sourire satisfait, j’aimais l’idée qu’il puisse avoir eu peur. Cela lui ferait un peu les pieds.

- Une chance ? C’est un vrai miracle tu veux dire ! Parce que personnellement je ne comptais pas finir comme casse-croûte aujourd’hui. Sans vouloir t’offenser bien sur.

Dis-je en lui adressant un léger sourire. De nouveau je croisais son regard. Bon sang j’avais du mal à m’habituer à cette couleur noire mais son regard était toujours aussi puissant. J’y plongeais quelques instants, avant de m’y perdre comme d’habitude. Je détestais quand il faisait cela. J’avais vraiment l’impression d’être faible, de perdre le contrôle. Comme toujours et avec difficultés je réussis à quitter son regard. Il ne bougeait pas et j’en concluais que sa soif était assez supportable pour qu’il reste la à bavasser avec moi. Ce qui arrivait rarement. Nos discutions étaient plutôt courtes au lycée. C’est vrai je ne lui laissais pas l’opportunité de trop m’approcher ou du moins pas trop longtemps...

- Je pense que finalement je l’ai toujours su au fond de moi. Même si ça fait déjà quelques temps que je n’ai plus aucun doutes. Je vis avec 8 vampires au quotidien ça devient facile de vous reconnaître. Pour ton mode de nourriture la couleur de tes yeux m’avait fait pencher dans cette voie mais je n’aurais pas non plus été étonnée du contraire avec toutes les… relations que tu entretiens avec les humaines…

Je préférais pas non plus développer sur ce sujet. Je savais parfaitement que c’était difficile ce genre de relations entre un vampire et un humain, assez en tout cas pour qu’on me le répète surtout Edward. D’ailleurs sa relation avec Bella en était un peu l’exemple. Bien que finalement tout ce soit bien terminé pour eux. Ce fut alors à mon tour de jouer les curieuses.

- Quel âge as-tu ? Réellement bien sur.

_________________
&&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brave-new-world.forumotion.com/index.htm
William Braxton

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 28
Localisation : Newport Beach - Californie

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Vampire
¤ Bien ou mal? ¤: Je ne suis pas aussi mauvais que tu ne le penses
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mer 1 Juil - 22:24

    C’est en grimaçant que j’accueillis la remarque de Mack. Que croyait t’elle que j’étais ignorant ? Je savais très bien que sa famille chassait ici et qu’ils avaient certainement remarqué qu’un inconnu venait régulièrement ces derniers-temps sur leur terrain habituel. Je me doutais également que je jouais avec le feu, seulement je ne voyais pas vraiment pour quelle raison particulière il me tuerait ou m’obligerait à m’éloigner d’eux en sachant que je n’étais pas plus qu’eux ne menace pour la population de Newport Beach.
    Quand au fait que j’étais imprudent, certes la jeune fille n’avait pas tort mais après ce qu’il venait de se passer il fallait dire que la situation était ironique car elle n’avait guère fait plus attention. Je décidais de contrôler ma colère et dis simplement :

    -Tu m’excuseras mais je me vois mal te prévenir à chaque fois que je pars chasser ou que je viens me promener dans les bois, en sachant que cela arrive parfois au minimum 2 ou 3 fois par jour.

    Je souris en m’imaginant appeler Mackenzie sur son portable autant de fois. Non seulement ce serait désagréable comme sujet de conversation mais en plus elle risquait de m’envoyer promener au bout d’à peine deux jours. Elle était facilement irritable et très impatiente du peu que je la connaissais. Eh oui l’on apprend beaucoup d’une femme que l’on essaie de séduire !
    D’ailleurs aujourd’hui était un jour spécial car en général nos conversations étaient une suite de railleries moqueuses destinées à montrer lequel de nous deux était le plus doué pour cacher son attirance pour l’autre. L’on se demandait souvent lequel des deux avaient le plus d’orgueil et qui finirait enfin par faire le pas pour qu’ils aient enfin la chance de devenir un vrai couple.
    Ce que j’espérais c’est que le jour ou cela arriverait je saurait, ou elle d’ailleurs, profiter de cette occasion. Car il était inutile de se mentir, je ressentais quelque chose de totalement inédit pour l’humaine.
    Des filles j’en avais rencontré et beaucoup avaient terminé dans mon lit. J’étais, sans vouloir me vanter, un grand séducteur, souvent critiqué d’ailleurs et savais donc que je n’avais jamais connu ce sentiment qu’était l’amour. Du moins jusqu’à ce que je rencontre Mack et surtout son irrésistible manière de me repousser et de me faire croire que je ne l’intéressais pas.
    La voir donc aujourd’hui baisser sa garde après cette épreuve bouleversante pour moi comme pour elle, la voir sourire et se détendre contre son arbre, alors qu’elle était en face de moi et que j’ étais incapable de m’éloigner d’elle alors que je le devrais, était un vrai plaisir. Elle était même capable de faire de l’humour sans être comme elle en avait l’habitude, aussi cynique. Enfin il fallait dire qu’elle me fuyait tellement que je n’avais pas eu l’occasion de connaitre autre chose chez elle que ses nombreuses et malignes diversions.

    Mais pour l’heure Mackenzie était bien là, plus réelle que jamais et très perspicace puisqu’elle avait deviné bien facilement que j’étais un vampire. Enfin en fréquenter toute la journée devait aider aussi. J’hochais la tête en l’écoutant puis elle me demanda mon âge. Etrange question, pourquoi voulait t’elle connaitre un détail si peu important ? Enfin si cela pouvait lui faire plaisir !

    - J’ai été transformé à 18 ans mais il y a quelques mois j’ai fêté mes 50 ans.

    A vrai dire c’était de manière distraite que je lui répondis car je me concentrais sur l’expression qu’elle affichait en parlant de mes « relations » comme elle le disait, avec les autres humaines. Je pouvais facilement voir le malaise que ce sujet provoquait en elle. Mal à l’aise ? Ou jalouse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Cullen Hale
Admin & Beautiful queen
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 21/05/2009
Localisation : Pas très loin d'un vampire ou même un loup garou

¤ To be or not to be ¤
¤ Race ¤: Humaine
¤ Bien ou mal? ¤: Ne déclenchez pas ma colère, c'est juste un avertissement.
¤ Relationships ¤:

MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   Mer 1 Juil - 23:10

Je l'écoutais en haussant d’abord les sourcils puis en faisant les gros yeux. Plaisantait-il ou quoi ? En tout cas ça ne servait à rien de me raconter des bobards je connaissais quasiment mieux les vampires que les humains mais de là à ce qu’il se nourrisse deux à trois fois par jour ça devenait complètement dingue. Chaque vampire de la famille n’avait besoin de chasser qu’une fois par semaine. Alors pourquoi lui avait-il autant besoin de venir chasser ? J’étais pas prête de remettre les pieds seule ici s’il décidait de désigner notre foret comme terrain de chasse. Cette idée ne me plaisait pas beaucoup j’avais déjà peu de liberté alors si on m’empêchait de venir prendre l’air ici… Bon d’accord les membres de ma famille avaient certainement plus d’expérience avec l’âge et peut être que la soif devenait plus ou moins contrôlable avec le temps. Enfin je ne savais pas vraiment.

- Deux à trois fois ! Par jour ! On peut dire que… tu es gourmand…

Lui lançais-je alors avant de me rendre compte que peut être il y avait plusieurs sens d’interprétation à ce que je venais de dire. Amusée par moi même je baissais les yeux en souriant légèrement, je ne voulais même pas voir quelle serait sa réaction. Un petit ‘oublie ce que je viens de dire’ aurait été raisonnable mais je préférai ne pas insister non plus. Je m’étonnais d’ailleurs à être courtoise et à plaisanter avec lui. Mais j’avais l’impression d’avoir eut accès à un autre aspect de sa personnalité aujourd’hui. Bon ok peut être parce qu’il avait failli me tuer et tout ça bêtement ça devait peut être
Comment dire resserrer les liens d’une certaine façon. Même si j’ignorais quels étaient les nôtres ? Lui ne voulait qu’une chose, enfin de mon point de vue, et cela faisait plus d’un an que je résistais.

D’ailleurs j’étais assez fière de moi pour le coup, résister aux vampires était particulièrement difficile pour les humains et je devais avouer que William avait vraiment du charme mais il était clair que nous n’attendions pas les mêmes choses. Lui voulait profiter et moi je ne voulais pas être seulement une fille de plus a avoir fini dans son lit. Mes parents me tueraient et le tueraient s’ils savaient cela. J’imaginais facilement la scène de rencontre avec ma mère ou pire mon père. L’idée folle d’accepter m’avait traversé l’esprit un jour, car s’il obtenait ce qu’il voulait il me laisserait tranquille après. Il n’était pas du genre à rester en contact avec ses conquêtes. Mais tout cela était totalement fou et puis je n’allais tout de même pas faire ça. J’étais moi, Mackenzie Cullen Hale, bien trop fière et trop délicate pour accepter un tel marché.

- 50 ans. Eh bien ça va t’es pas trop vieux.

Alors ça faisait 50 ans qu’il était vampire. Il devait donc avoir quand même une certaine expérience. Plus que Bella d’ailleurs. Waouh ça faisait bizarre. Mais bon le plus vieux de la famille était tout de même Carlisle, mais il était vraiment incroyable et tout le monde a un profond respect pour lui moi y comprise. Il sauvait plus de vie qu’il n’en avait retiré et je trouvais ça merveilleux. Se dire que certaines personnes survivaient grâce à lui alors que de très bons médecins n’auraient pu rien faire était un peu une revanche. Sortant de mes pensées je remarquai qu’il me fixait de son regard noir, comme s’il essayait de trouver quelque chose en moi.

- Qu’est-ce qu’il y a ?

_________________
&&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brave-new-world.forumotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite imprudente ! {Feat Mackenzie. C. H
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» [Blybe Basaak] Mélissandre petite Hippie (MAJ premier post)
» Petite grange au 1/18
» Housse anti-pluie pour ma petite caméra
» [Sand, George] La petite Fadette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight New Evolution :: Newport Beach :: ¤ La forêt ¤-
Sauter vers: